Mini Agenda d’automne 2019

Voici donc l’agenda de cet automne 2019.
Plaisir de vous croiser sur notre route.
Pour tous renseignements, n’hésitez pas à appeler ou contacter :
Maud Champagneur Tchookar : 04 76 27 84 86 ou maud@tchookar.com

com automne 1

« SORTIES DE BAIN » Granville. Retour en Images…

« CONCERT DE POCHE » était aux sorties de bain de Granville et à Jullouville les 5,6,7 juillet . Supers moments, super festival et quelle ambiance.

Un petit retour en photos. Elles Parlent d’elles-même.

Prochain rendez-vous :

14 juillet « les dimanches au Château » à  Flers (61) : programme ici 

28 juillet « La fontaine minérale » (06) :  https://www.lafontaineminerale.fr/les-guinguettes

30 juillet « Les mardis de Rivier’alp » (38) : programme ici 

Retours en Photos de la résidence « Poivre de Cayenne » et GR 38 « Capilliculture » Mars 19

Retour en photos de ces 10  jours (17 au 27 mars 2019). Une semaine de résidence aux Abrets en Dauphiné pour la création de « Poivre de Cayenne » de René De Obaldia. Une scolaire avec les CM2 de la commune (Super moment d’échange avec les élèves autour d’un texte et une pièce de théâtre que nous pensions au départ un peu éloignée d’enfants de cet âge). Une représentation magique dans une magnifique grange en pisé sur la commune de la Batie Divisin. Un grand merci aux Les Abrets-en-Dauphiné et à Yaelle (@photos).
Et puis, une représentation de « CAPILLICULTURE » au GR 38 (association de l’Isère pour le développement culturel) devant un gros public de professionnels (https://gr38.org/interscenes/).
Bref, 10 jours intenses. Merci Coopérative Tchookar pour le soutien logistique et administratif.

« POIVRE DE CAYENNE » de René De Obaldia… Création et résidence aux Abrets en Dauphiné.

affiche nouvellePendant la semaine du 17 au 22 mars, Michel Seib et Yannick Barbe se retrouvent pour une création théâtrale. « POIVRE DE CAYENNE » De René De Obaldia. 

Créé en 1961, à Paris en compagnie d’Amédée et de Roland Dubillard, ce chef-d’œuvre de surréalisme et d’absurde est un petit bijou de drôlerie. « Poivre de Cayenne » n’en reste pas moins un texte aux multiples sens. 

Une première ébauche de ce spectacle avait été initiée en 2011, puis rangée dans les cartons. C’est avec un grand plaisir que les rôles de Cassius et de Célestin reprennent vie à la Cie de Poche. 

Télcharger le dossier du spectacle : livret  poivre de cayenne

SYNOPSIS

L’un, Célestin est grand, assez simplet ;
L’autre, Cassius est  petit et astucieux

C’est la pause ! 

Une occasion pour eux de causer un peu . Alors, ils s’épanchent, se racontent, philosophent, dans le langage fleuri du populo parisien.
Où sont-ils ? Qui sont-ils ?

Sont-ils, deux pauvres types oubliés des hommes, emprisonnés dans un passé à jamais disparu, qu’ils ressassent à l’infini ? Deux fous en pleine crise de délire ? Deux poètes en plein rêve ?

Cependant, ils ont froid au bord d’une route à…Cayenne .
Ils sont en pause et font le tour du monde qui est le leur, évoquant au passage le climat sens dessus dessous, les nations en guerre, l’amour…et la raison perdue.

montage copie

Texte René de Obaldia « Sept impromptus à loisir » édition Grasset 2007 / Interprétation  Yannick Barbe et Michel Seib / Mise en scène Yannick Barbe et Michel Seib / Aide à la mise en scène Véronique Frèche / Scénographie Cie de Poche

Une production de Tchookar Scop et Cie de Poche.

Une co-production de Les Abrets en Dauphiné  Avec le soutien de L’ArTisterie Fontaine